Finale Internationale 2018 - France - Philippe Le Bouteiller

 

Philippe LE BOUTEILLER

COMMUNAUTÉ UNIVERSITÉ GRENOBLE ALPES

Titre officiel:
«
Approche eulérienne de Hamilton-Jacobi par une méthode Galerkin discontinue en milieu hétérogène anisotrope. Application à l'imagerie sismique
»

Après avoir grandi à Rennes, Philippe fait ses études à l’école Polytechnique, puis à l’école des Mines de Paris où il suit le parcours « géosciences ». Il travaillera ensuite pendant quatre ans à des postes opérationnels dans l’industrie. Se rendant compte que la physique et les mathématiques lui manquaient, il change de cap : direction Grenoble pour effectuer sa thèse. La géophysique oscille entre deux pôles complémentaires : l’aspect concret car l’objet n’est rien moins que la terre sur laquelle on marche, et l’aspect théorique, car les équations mathématiques sont nécessaires à la compréhension de cet objet. Depuis deux ans et demi, Philippe travaille à sa thèse. Il aborde à présent la dernière ligne droite : la rédaction. En s’inscrivant au concours Ma Thèse en 180 secondes, il se lance un défi : N’ayant jamais fait de théâtre, l’exercice ne lui est pas naturel ! Deux motivations l’animent : celle de « sortir de sa zone de confort », et de montrer au grand public le côté très concret de ce qui se fait dans les laboratoires. Quand il sort du bureau, Philippe se consacre à ses deux enfants, au sport en montagne, et à la guitare qu’il pratique depuis de nombreuses années.