MT180 finale internationale, le rendez-vous est fixé à Paris

Des milliers de doctorant·e·s à travers le monde ont participé à l'édition 2021 du concours d'éloquence et de vulgarisation Ma thèse en 180 secondes (MT180) au sein de leurs universités respectives. En trois minutes chrono, les doctorant·e·s ont été mis au défi de présenter leur sujet de recherche avec clarté, efficacité et de façon ludique. Désormais, il ne reste plus que 24 doctorant·e·s finalistes venu·e·s du monde entier: Bénin, Bulgarie, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Consortium Europe centrale (Pologne, Autriche, Hongrie, Slovaquie), Egypte, France, Gabon, Haïti, île Maurice, Irlande, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Moldavie, Québec, République  Démocratique du Congo, Roumanie, Sénégal, Suisse et Tunisie. Chacun·e représentera son pays lors de la finale internationale qui se tiendra le jeudi 30 septembre 2021 à Paris.

 

L'événement sera retransmis en direct sur la chaîne YouTube, la page Facebook et le site du concours.

 

C'est Yohann Thenaisie, doctorant à l'Université de Lausanne (UNIL), qui y représentera la Suisse. Yohann Thenaisie a gagné la finale locale de l'UNIL en mars dernier, puis a brillamment remporté la finale suisse qui s'est déroulée le 21 mai dernier à l'EPFL. Dans sa thèse, il étudie l'implémentation d’un protocole de stimulation cérébrale profonde adaptatif ciblant les troubles de la marche dans la maladie de Parkinson. Un titre de thèse pas si facile à comprendre qui pourtant s'éclaircit lorsqu'il nous explique ses recherches comme ici lors de sa prestation à la finale suisse.

 

Un défi de taille l'attend: présenter sa thèse et convaincre le jury face aux 23 autres concurrent·e·s. Le jury de la finale internationale sera composé de :
Michèle Boisvert, déléguée générale du Québec en France et déléguée générale du Québec à Paris
Rajaâ Cherkaoui, professeure de l’Enseignement supérieur, présidente du Comité d’organisation national, Université Mohammed V de Rabat
Françoise Combes, astrophysicienne au Laboratoire d’études du rayonnement et de la matière en astrophysique et atmosphères, professeure au Collège de France et médaille d’or 2020 du CNRS
Natacha Delrez, vétérinaire, doctorante au laboratoire d'immunologie et vaccinologie du Pr. Vanderplasschen de l’Université de Liège et gagnante 2019 MT180 internationale
François Gremaud, auteur, comédien et metteur en scène, 2b Company de Lausanne
Françoise Joly, directrice de l'information de TV5 Monde
Annick Suzor-Weiner, professeure émérite à l’Université Paris-Saclay, chargée de mission à l’Agence universitaire de la francophonie.

 

Le concours sera à nouveau organisé dans les universités suisses en 2022. La finale nationale aura lieu fin mai à l’Université de Genève.