GRAILLAT-MANSUY Céline

 

UNIVERSITÉ DE FRIBOURG
Faculté des lettres et des sciences humaines

sous la direction du Prof. Claude Bourqui

Titre de la thèse: « Propagande d’outre-tombe. L’instrumentalisation des fantômes et morts gouvernementaux dans les mazarinades »

Titre vulgarisé: « Les fantômes dans la politique anti-Mazarin »

Céline a commencé par des études en Lettres Modernes, en bachelor, à l’Université de Provence (Aix-en-Provence). Après un passage en Irlande où elle a acquis des méthodes de travail radicalement opposées à la façon française, elle a intégré le Master en littérature française. C’est en terminant en parallèle de ce master un bachelor en histoire de l’art et archéologie qu’elle s’est intéressée aux réécritures des mythes d’Ovide au XVIIème siècle, recherche qu’elle a poursuivi à l’Université de Genève après son master, et c’est de là qu’elle a découvert les mazarinades, textes polémiques sur lesquels elle travaille depuis. Sa passion pour l’histoire se trouve ainsi mêlée à un goût prononcé pour l’art rhétorique et la manipulation dans un corpus rempli de fantômes. Son projet est de comprendre comment ils sont utilisés à des fins politiques. Dans son temps libre, Céline s’occupe de son bébé (et c’est déjà un travail à temps plein !), de son petit jardin et bricole avec tout ce qui lui passe sous la main.