RAKOTONIRINA Adèle

 

UNIVERSITÉ DE GENÈVE
Faculté des sciences

sous la direction du Prof. Eric Allémann

Titre de la thèse: « Encapsulation method for a complex mixture of microorganisms and fecal microbiota transplantation »

Titre vulgarisé: « Le charme discret de la matière fécale »

Originaire de Madagascar, Adèle a toujours été intriguée par les remèdes traditionnels et les médicaments. Les sciences de la vie ainsi que la chimie ont été ses matières préférées à l’école. C’est donc pour cela qu’elle s’est tournée vers une filière alliant les deux disciplines pour ses études supérieures : la pharmacie. Depuis 2013, la jeune Malagasy poursuit ses études à Genève et est tombée sous le charme du bassin lémanique et de la Suisse en général. Après son Master en Pharmacie, elle a découvert qu’elle portait une curiosité particulière pour les formes d’administration des médicaments. En soi, comment peut-on libérer le médicament à un endroit précis pour que l’effet soit ciblé et optimal ? Ainsi, étant amatrice de l’insolite, Adèle travaille depuis 2018 sur une nouvelle technologie d’administration du microbiote fécal. A côté de sa thèse, elle apprécie toute forme d’expression artistique. L’art visuel avec la photographie ou le design graphique qu’elle applique sur sa page Instagram. Les arts du spectacle et la musique en passant par le chant lyrique, d’opéra, la comédie musicale ou encore le gospel. Une autre activité assez insolite qu’elle a pratiquée est la pole dance. A l’avenir, Adèle espère pouvoir combiner son côté artistique à son côté intellectuel et ainsi de communiquer la science sous un autre angle.