ADLER Quentin

 

UNIVERSITÉ DE NEUCHÂTEL
Faculté de droit

 

Titre de la thèse: « Libre Hardware - vers un droit des communs inventifs »

sous la direction du Prof. Daniel Kraus

 

Titulaire d’une maîtrise en droit de l’Université de Fribourg, Quentin Louis Adler a fait son stage d’avocat au sein d'un cabinet d’affaires international à Genève, après un passage à Londres et Istanbul. Il a obtenu son brevet d’avocat en 2016, et a pratiqué quelques années avant de rejoindre le département juridique d'un grand groupe horloger, dans le Canton de Soleure.
Quentin s'est spécialisé dans les enjeux liés à la numérisation et à l’innovation appliquée, notamment les nouveaux modèles d’entreprenariat ou de gouvernance et nouvelles technologies. Il a obtenu un financement de recherche du Fonds National Suisse (FNS) sur le thème de l’Open Source Hardware et prépare une thèse de doctorat sur ce sujet auprès de l'Université de Neuchâtel, sous la supervision du Prof. Dr. Daniel Kraus. En parallèle, il a son propre cabinet d'avocats à Fribourg, l’Étude Innolegal.
En marge de ses activités de chercheur et d'avocat, Quentin s’engage à titre bénévole en tant que vice-président de Free IT Foundation, qui promeut les technologies libres, et co-initiant de l'initiative populaire fédérale 'service citoyen', qui propose d'adapter l'obligation de servir aux enjeux contemporains.
Last but not least: Quentin se réjouit d'être tout bientôt papa (début juillet)!