Finale suisse 2018

Vous êtes doctorant-e-s dans l’un des établissements participants? Inscrivez-vous!

En 2018 et pour la 3e année consécutive, la Suisse prendra part au concours «Ma thèse en 180 secondes». Dans la plupart des hautes écoles participantes, les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes.
Vous souhaitez relever ce défi de la communication scientifique? Renseignez-vous auprès de votre institution d’attache sur les conditions d’admission, le déroulement, ainsi que la date limite pour vous inscrire.
Vous n’êtes pas doctorant-e-s, mais souhaitez assister à l’une des finales internes en public? À l’approche des événements, les informations seront disponibles sur les sites internet des universités participantes.
Le concours dans les institutions participantes : UNIFRUNINEUNIGEUNILEPFL

Présentation générale

Le concours Ma thèse en 180 secondes permet à des doctorant-e-s de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Chaque doctorant-e doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche.

En Suisse, le concours est coordonné par la Conférence universitaire de Suisse occidentale (CUSO).

Un concours en trois temps

Une compétition interne dans les hautes écoles universitaires participantes (UNIFR, UNIGE, UNIL, UNINE, EPFL) est organisée. Au terme de ces concours, trois lauréat-e-s par établissement sont sélectionné-e-s pour participer à la seconde étape: la finale nationale du concours.
Pour connaître les modalités d’organisation du concours au sein des établissements, vous pouvez consulter la personne chargée du concours dans chaque université.

Pourquoi participer ?

Ma thèse en 180 secondes offre une occasion unique aux candidat-e-s au doctorat de parfaire leurs aptitudes en communication, tout en leur donnant la possibilité de diffuser leurs recherches dans l’espace public. Les présentations des finalistes des universités seront filmées pendant la finale nationale et diffusées sur Internet, leur permettant ainsi de partager leur passion avec le plus grand nombre! Avec la finale internationale, les recherches des lauréat-e-s pourront également rayonner au-delà de nos frontières!


Finale internationale 2017, 28 septembre à Liège (Belgique)

 

Pour la deuxième année consécutive, une doctorante suisse figure au palmarès !

 

La 4e finale internationale du concours francophone d’éloquence et de vulgarisation « Ma thèse en 180 seconde » s’est déroulée à Liège (Belgique) le 28 septembre 2017. En trois minutes chrono, les doctorant-e-s sont mis au défi de présenter leurs travaux de recherche à un public de non initié-e-s avec clarté, efficacité et de façon ludique !

La Suisse y participait pour la deuxième année. Deux candidat-e-s, lauréat-e-s du concours national organisé à Genève le 18 mai dernier, ont représenté la Suisse à la finale internationale. Sarah Olivier, doctorante à l'Université de Genève (UNIGE), et Amaël Cohades, doctorant à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont présenté leur thèse au jury et aux plus de 650 personnes du public venus assister à l'événement dans le studio Média Rives de la RTBF. Les deux candidat-e-s s’y sont mesuré-e-s à 17 autres concurrent-e-s venu-e-s de 14 pays différents.

Sarah Olivier, de l’Université de Genève, s’est vue remettre le 3e prix du jury. Créant la surprise en entonnant la chanson populaire « Le bon roi Dagobert », elle a su convaincre le jury tant par sa fraicheur que par la profondeur de son propos.

00098 314 180sec selec 2017michel houet uliege

Photo © ULiège — M. Houet

 

Remerciements

FNS logo fr web

Ma thèse en 180 secondes bénéficie en 2017 du généreux soutien du Fonds national suisse de la recherche scientifique pour la finale suisse et pour la participation de la Suisse à la finale internationale.

Prochains rendez-vous à ne pas manquer :

En 2018, la finale nationale aura lieu le 7 juin à l'Université de Fribourg. Par ailleurs, la Suisse aura l'honneur d'accueillir la finale internationale, qui se déroulera le 27 septembre à l'Université de Lausanne.