BONIN Léonore

UNIVERSITÉ DE NEUCHÂTEL | Faculté des Sciences

 

Bonin Leonore

« Processus cognitifs avancés chez le labre nettoyeur (Labroides dimidiatus): étude de la composante écologique de la cognition »

sous la direction du Pr Redouan Bshary

 

Léonore est une jeune chercheuse de l’Université de Neuchâtel, en dernière année de thèse de doctorat. Cela fait maintenant 8 ans qu’elle travaille avec les poissons nettoyeurs, sur leur comportement et leur intelligence. Poussée par son amour pour les animaux, elle a adoré l’idée de briser les stéréotypes sur l’intelligence amoindrie des poissons et de démontrer qu’il faut changer notre regard sur ces êtres aux ressources inattendues. En plus d’un attrait clair pour la recherche fondamentale, elle se prend aussi d’affection pour la communication et la vulgarisation scientifique, la recherche éthique et l’utilisation du savoir à des fins de conservation et d’actions durables. En dehors du milieu professionnel, Léonore aime danser, chanter, marcher, manger des crêpes, papouiller les chats, et parler aux plantes.